A comme aujourd’hui, de David Levithan

a-comme-aujourd-hui-612913-264-432Ça fait un moment que je suis intriguée par ce livre, et je ne sais pas pourquoi je ne m’y suis pas plongée avant, d’autant plus que j’ai découvert en le lisant qu’il était écrit par un des co-auteurs de Will et Will, que j’avais adoré. Bref, voilà qui est réparé, et je regrette de ne pas l’avoir lu avant, parce que j’ai vraiment beaucoup aimé.

A a 16 ans et pourrait être un adolescent lambda, sauf qu’il se réveille chaque matin, depuis toujours, dans la peau d’une personne différente (de son âge, et plus ou moins de la même région, ce qui laisse tout de même de nombreuses possibilités). A s’est adapté à cette vie, essayant de ne pas impacter les vies qu’il emprunte chaque jour.

Mais, car il y a un mais évidemment, le 5994ème jour, A se retrouve dans la peau de Justin, et tombe complètement sous le charme de sa petite amie, Rihannon. A partir de là, tout va changer, pour lui, comme pour les personnes dont il emprunte l’existence, il veut tout faire pour se rapprocher de la jeune fille.

A comme aujourd’hui est vraiment une histoire originale, et très agréable à lire, parce qu’on ne sait jamais dans quel corps A va vivre sa journée. Et les corps qu’il emprunte peuvent l’emmener dans des expériences agréables, heureuses, ennuyeuses, mais aussi tristes, voire terribles. David Levithan dresse des portraits d’ados, qui sont tellement succincts qu’ils pourraient parfois être caricaturaux, mais la sensibilité d’A fait que ce n’est jamais vraiment le cas.

A rêve d’une histoire d’amour avec Rihannon, qui s’annonce plutôt compliquée, d’une part parce qu’elle a déjà un petit ami, mais surtout parce qu’il change de corps et de lieu de vie chaque jour. De plus, pour lui l’enveloppe corporelle a finalement peu d’importance, mais il se rend compte qu’il en est autrement pour Rihannon, qui a plus de mal quand A est dans un corps de fille, par exemple.

A ne sait pas s’il est une fille ou un garçon, ou à quoi il ressemble. Et il peut avoir des coups de cœur pour des filles comme pour des garçons. C’est un personnage atypique en littérature jeunesse, mais aussi en littérature tout court ! On rencontre aussi plusieurs personnages lgbt dans le roman, et notamment un personnage trans, qui fait écho à A.

Être né dans le mauvais corps est l’une des pires choses qui puissent vous arriver. C’est un défi que j’ai souvent eu à relever lorsque j’étais plus jeune, mais uniquement le temps d’une journée. A l’époque, avant d’apprendre à m’adapter – et avant d’accepter les termes de ma vie-, j’avoue avoir souffert de certaines transitions. J’adorais porter les cheveux longs, et je supportais mal de me réveiller le lendemain avec le crâne rasé de près. Certains jours, je me sentais plutôt fille, et d’autres plutôt garçon, mais cette alternance n’était pas toujours synchronisée avec les corps que j’occupais. Et puis je croyais encore les gens affirmant qu’il fallait être soit l’un, soit l’autre. Personne ne me proposait une vision différente, et j’étais trop jeune alors pour me forger ma propre opinion. Ce n’est que plus tard que j’ai compris que je n’étais ni fille ni garçon, tout en étant les deux à la fois.

Ah, si c’est pas queer tout ça ! Bon encore une fois, la traduction en langue française est malheureusement très genrée, et du coup, on parle de A au masculin tout le long. Mais bon, des passages comme celui-ci rattrapent bien le coup, je trouve.

Bref, lisez ce livre, il est beau, touchant, émouvant, poignant, étonnant, romantique, lisez-le, partagez-le !

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « A comme aujourd’hui, de David Levithan »

  1. Chloé

    Tu m’as donné envie de le relire, dis donc !
    En tout cas, ton résumé me sert de rappel car je me souviens seulement de ce que j’ai pu ressentir en le lisant et il mérite d’être de nouveau « mis en avant ».
    Merci !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Ping : Symptoms of being human, De Jeff Garvin (livre en VO) | biblioqueer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s