Archives mensuelles : juin 2018

Qui suis-je ? de Thomas Gornet

41u7k5Nkp8L._SX195_.jpgVincent est en 3ème, et en pleine adolescence, ce qui n’est pas tous les jours facile. La routine du collège se partage entre ses cours de sport avec un prof qui l’a pris en grippe depuis trois ans parce qu’il ne sait pas grimper à la corde, les moqueries de certains camarades, les amitiés pas toujours évidentes et son abruti de grand frère. Une vie d’adolescent assez classique finalement. Jusqu’au jour où un nouvel élève arrive dans leur classe, Cédric, et s’assied à côté de lui.

Tout en douceur et en nuances, Thomas Gornet nous fait plonger dans la peau d’un adolescent qui ne sait plus où il en est, et qui ne sait pas toujours mettre des mots sur ce qu’il ressent.

Au-delà d’un roman sur la découverte de son homosexualité, Qui suis-je ? est un beau roman sur l’adolescence et la découverte de soi. Vincent est touchant, parce qu’il est juste, et crédible. Ses sentiments pour Cédric sont visibles pour les autres avant de l’être pour lui-même, et d’être réellement compris.

L’homophobie ordinaire et pas toujours consciente est aussi très bien représentée, à un âge « merveilleux » où les « pédés » et « enculés » sont de mises à chaque phrase, et où les garçons doivent rester virils coûte que coûte (comme le montre cette scène, fugace, où un autre garçon, encore plus insulté et maltraité que Vincent, préfère s’en prendre à lui plutôt que de faire alliance).

Le parcours de Vincent est beau, bien que douloureux, et va l’amener à savoir qui il est, à se comprendre et à aller de l’avant.

Publicités

Le fils des géants, de Gaël Aymon et Lucie Rioland

Le fils des géants est un album jeunesse pour les enfants à partir de 4 ans.

61BK43ouwTL._SL1000_Sous la forme d’un conte, il nous décrit l’histoire d’un roi et d’une reine qui ayant eu un enfant si minuscule et doutant de sa survie et de sa force, décident de l’abandonner. Ainsi, ils mettent le nouveau-né dans un dé à coudre en or et le déposent sur une rivière.

L’enfant est récupéré par deux géants, qui s’inquiétant de sa petite taille, de sa peur et de sa tristesse, lui donnent de la force, des mots, et de l’amour. Le garçon devient alors un jeune homme robuste et vit tranquillement à leur côté. Jusqu’au jour où le roi et la reine sont pris dans un orage lors d’un trajet, et trouvent refuge dans la grotte des deux géants. Reconnaissant le dé en or, ils découvrent que leur fils a bien grandi et ferait maintenant un prince absolument parfait. Omettant le fait qu’ils l’aient abandonné volontairement, ils souhaitent récupérer leur enfant.

Deuxgéants.jpg

Le fils des géants est un album tout simple et assez court, mais en peu de mots, il réussit à toucher et émouvoir. L’amour est au cœur de ce joli conte, et le fait que les parents adoptifs du prince sortent un peu de la norme ( le fait que ce soit deux hommes n’est jamais évoqué, mais bon, ce sont des géants) les met malgré tout au-dessus d’un roi et d’une reine purement intéressés.

Un album qui permet donc d’évoquer tout en douceur les questions de l’adoption et de l’homoparentalité.

Bibliothèque biblioqueer

cropped-legoblog.jpg

Un petit article pour vous signaler une nouveauté sur le blog. J’ai pris le temps de créer une nouvelle page recensant le maximum de mes lectures lgbt. En effet, je suis toujours frustrée de me contenter de voir ici mes lectures actuelles mais pas certains noms ou ouvrages qui me tiennent à cœur (Viriginie Despentes ou Allison Bechdel, notamment). Donc j’ai essayé de me souvenir de tout ce que j’avais lu au cours de ma vie… Autant vous dire qu’il y a probablement des manques, et que la page va évoluer et s’agrandir au fil du temps, que ce soit avec des lectures passées ou actuelles.

Cette bibliothèque est donc toute personnelle, mais je me dis que ça peut être un point de départ et donner des idées de lectures, même sans avis plus précis. J’ai fait au mieux, et ai classé par genre littéraire. On trouve donc de grandes catégories : BD, Jeunesse, Littérature, Essai et Témoignage et des sous catégories (libraire un jour, libraire toujours, bref, je vous laisse découvrir). J’ai essayé de mettre le maximum d’infos, et en gras j’ai noté si c’était lesbien, trans, féministe etc…

En termes de classement, vous verrez que c’est par genre littéraire mais pas séparé par orientation ou identité sexuelle. Plusieurs raisons à cela. Déjà, je tiens à préciser que l’apparition d’un personnage lgbt peut être central, comme beaucoup plus anecdotique dans cette liste. Ensuite, je ne suis pas forcément pour le cloisonnement et j’aime les découvertes donc je trouve ça plus intéressant de se laisser tenter quel que soit la ou les thématiques abordées. Aussi, j’avoue que ma mémoire est loin d’être parfaite, et que j’ai peut-être oublié certains personnages et/ou certaines représentations.

Un point qui m’a un peu dérangée au moment de faire cette bibliothèque, mais je n’ai pas vraiment trouvé de solution. Lorsqu’il s’agit d’un livre que j’ai déjà critiqué, je vous ai mis le lien vers l’article, mais pour le reste, je n’ai mis aucun commentaire ou avis. J’ai d’abord pensé à mettre un barème sous forme d’étoiles, car très honnêtement, dans ces livres, j’ai de gros coups de cœur, mais aussi des déceptions, des livres qui m’ont laissé mitigée, et d’autres encore qui ne m’ont laissé aucun souvenir ! Donc pourquoi pas une note à partir de là ? Tout simplement parce que je trouve ça trop injuste de juger de la même façon un livre que j’ai lu il y a une semaine, un an ou dix ans. Et aussi, parce que je vous en parlais il y peu avec Y le dernier homme, mon avis peut changer, et des choses qui ne me semblaient pas problématiques avant peuvent me sauter aux yeux maintenant. De même que j’ai pu passer totalement à côté d’un livre à un instant t, ça ne veut pas dire qu’il était forcément mauvais, ce n’était peut-être juste pas le bon moment pour cette lecture. N’hésitez pas cela dit si vous avez envie d’en savoir plus, à me poser des questions en commentaires.

Internet a toujours été une mine d’or pour moi, pour savoir de quel côté aller explorer. J’espère donc que mes lectures pourront vous aider à alimenter votre propre bibliothèque. Soyez curieuses et curieux, et je vous souhaite de belles découvertes !